L’effet de levier

Apprendre à utiliser les effets de levier avec les CFD

Effet de levierRéussir vos opérations dans les CFDs nécessitera que vous maîtrisiez plusieurs notions importantes. L’un des éléments clé est l’effet de levier. Ce dernier explique d’ailleurs en grande partie le succès de ce type de placement.

Il vous permettra de faire un investissement d’une somme beaucoup plus importante que la somme que vous possédez réellement. En cas de réussite, vos gains sont multipliés tout autant, en cas d’échec, la perte est également multipliée dans les mêmes proportions.

Selon les courtiers, il est possible de démultiplier son investissement par un levier allant de quelques dizaines à quelques centaines de fois. Les investisseurs débutants qui se ruent sur les sites de CFD sans réellement comprendre l’effet de levier se retrouvent souvent ruinés. Il convient donc de bien comprendre le concept avant de se lancer.

2 exemples concrets

Pour illustrer d’une façon assez simple, nous allons utiliser deux exemples en position acheteuse.

Trading CFD avec tablette1. Sans effet de levier

Vous placez 1 000 euros de vos capitaux propres sur un contrat CFD d’une action qui vaut 1 000 euros à 10h du matin. Les frais de transaction sont de 0,1%. A 15h, la même action vaut 1 020 euros sur les marchés, vous décidez de revendre.

  • Entrée à 1 000 €
  • Frais d’achat = 1 €
  • Sortie = 1 020 €
  • Frais de sortie = 1,02 €

Soit un gain total de 1 020 – 1 000 – 1 – 1,02 = 17,98

CFD2. Avec effet de levier

Supposons que nous avons les mêmes chiffres que pour l’exemple précédent à la différence que vous utilisez un effet de levier de 50 pour ce deuxième exemple. Vous placez donc 1 000 euros de vos fonds propres, mais votre investissement global est de 50 000 euros grâce à l’effet de levier.

  • Entrée à 50 000 €
  • Frais d’achat = 50 €
  • Sortie = 51 000 €
  • Frais de sortie = 51 €

Soit un gain total de 51 000 – 50 000 – 50 – 51 = 899

Cet exemple vous montre clairement la puissance de l’effet de levier et la raison qui explique son succès. Faîtes tout de même attention à l’utiliser de façon modérée car une mauvaise opération peut vous faire perdre beaucoup. Les investisseurs qui réussissent le mieux à long terme dans ce domaine sont ceux qui utilisent un levier raisonnable d’environ 5. L’intérêt des courtiers de proposer des leviers importants s’explique par la plus grosse commission obtenue lors des opérations d’entrée et de sortie.

L’effet de levier et la marge

TradersEn lien direct avec la notion de CFD, il y a le concept de marge qu’il conviendra également de comprendre pour éviter les mauvaises surprises.

Une fois que vous vous déciderez de placer votre argent sur des CFDs, il faudra que vous choisissiez un courtier et que vous créditiez votre compte avec la somme de votre choix. La réalisation des transactions ne pourra se faire que si le courtier « s’assure » avec un dépôt de garantie. Il faudra donc constamment conserver une certaine somme d’argent sur votre compte qui couvrira la valeur de vos positions dans le cas où le cours évolue d’une façon défavorable à vos prévisions.

Si vos fonds ne suffisent plus à couvrir vos positions ouvertes, alors vous recevrez une alerte pour créditer votre compte à nouveau. Si votre compte n’est pas crédité, votre position sera clôturée par le courtier et vous perdrez l’ensemble de la somme placée.

Là aussi pour bien comprendre, nous vous proposons un exemple chiffré.

Supposons que vous ayez crédité votre compte de 1 100€ et que vous allez utiliser l’intégralité de cette somme pour cette opération. Vous repérez une opportunité d’investissement sur un CFD en position acheteuse d’une action dont le cours est à 200€. Les frais d’entrée sont de 0,1% et vous optez pour un effet de levier de 100.

Vous avez donc un investissement global à hauteur de 100 000€, dont 1 000€ de vos fonds propres et 99 000€ prêtés par votre courtier. Les 100€ restants serviront à payer la commission d’entrée.

– Heure d’entrée : 10h00 au cours de 200
– Nombre de CFD : 1 000 (votre capital) / 200 (valeur de l’action) * 100 (effet de levier) = 500 (nombre de CFD)
– Frais d’entrée : 100€

Une fois votre position ouverte, le cours de l’action commence à évoluer en passant à 201€ quelques minutes après. Vous décidez de conserver vos CFD en espérant que le cours continue d’augmenter. Peu de temps après, le cours repart à la baisse et atteint presque les 198€.

Cours de l'action CFDQu’est-ce qui se passe une fois que le cours atteint 198€ ?

– Cours à 198 : 500 (nombre de CFD) * 198 (cours actuel) = 99 000

Votre investissement global ne vaudrait plus que 99 000€, votre courtier récupère son argent et vous perdez la totalité de votre investissement.

Ici, vous voyez qu’avec une simple variation à la baisse d’1% par rapport au cours de base, vous perdez tout. Pour éviter ce genre de situation, le courtier demande à ce que vous ayez une certaine marge, ainsi vos positions ne seront pas liquidées à la moindre évolution défavorable.

De plus, l’une des meilleures solutions pour éviter d’en arriver là est tout simplement d’utiliser un petit effet de levier. Les fluctuations de cours quotidiennes n’auront presque pas d’incidence sur votre investissement.